Flash News

6/recent/ticker-posts

Header Ads Widget

Ledger - Crypto Beginners Pack

Le Pentagone et la Blockchain

Le Pentagone pense que la Blockchain peux être utilisé comme bouclier pour la cyber sécurité

blockchainpentagone


Tout comme une monnaie, le Bitcoin a été impliqué dans des affaires de blanchiment d'argent, de transactions de drogue et avec le terrorisme au cours des années précédentes. Cependant, il a également sauter aux yeux du Pentagone pour l'utiliser comme bouclier pour la cyber sécurité.

Pourquoi choisir la technologie de la Blockchain?

L'armée américaine a été ouverte au sujet et n'a jamais caché son intérêt pour la technologie Blockchain, il n'est donc pas surprenant qu'ils puissent développer rapidement leurs propres applications.

Les analystes de la défense des Etats-Unis ont déjà souligné les menaces croissantes pour la sécurité nationale du pays  et de ess infrastructures. Ainsi, dans un effort pour résister à de telles menaces, le Pentagone a commencé à expérimenter des projets avec la Blockchain.

La technologie Blockchain est potentiellement utile pour la protection des technologies militaires, des communications et des achats. La Blockchain est bien conçu pour aider à accroître la sécurité de l''ensemble de l'armée américaine, à travers tous les départements et unités. Blockchain pourrait empêcher les pirates et les terroristes d'attaquer les réseaux militaires, y compris les véhicules connectés, les avions et les satellites.

Le lecteur DARPA

Les ingénieurs de Defense Advanced Research Projecs Agency (DARPA) expérimentent actuellement avec la Blockchain pour créer un service de messagerie sécurisé et impénétrable aux attaques étrangères. Ce service sera d'abord testé en interne. DARPA a demandé au public de soumettre des propositions sur les meilleurs moyens de mettre le service en action.

La DARPA se joint aux autres organisme gouvernemental qui ont pris connaissance de la puissance et de la technologie de la Blockchain. source - cointelegraph





Enregistrer un commentaire

0 Commentaires